top of page

labelles & cie

Compagnie de spectacles vivants installée en Charente-Maritime (17)

labelles & cie existe depuis juillet 2012.

Elle s’implante au Mung, près de Saint-Savinien (17)

comme compagnie associée au lieu La Maison du Chat Bleu.

http://www.chatbleu.org/

Elle a pour vocation première d’ouvrir son champ à de jeunes créateurs

dans les domaines du spectacle vivant : théâtre, musique, cirque.

À l’automne 2013, la rencontre entre Anne Danais, Anaïs Renaudie et Pierre Bertrand

fait émerger l’envie de créer Port racines.

Grâce à ce projet, la compagnie se structure.

Actuellement des comédien.ne.s, musicien.ne.s, un écrivain,

un technicien lumière, un metteur en scène, une costumière,

ainsi qu’une petite équipe de bénévoles gravitent sur son orbite.

L’émotion, la sincérité et l’engagement voilà ce que nous défendons.

Nous aimons la présence du spectateur touché, qui se laisse voir à cet endroit d’intimité,

de fragilité. Nous créons des formes spectaculaires légères pour une autonomie

et une adaptation maximales afin de jouer partout.

les spectacles de labelles & cie

Fricassée de berniques sur lit de Prévert

de et avec Anaïs Renaudie, Anne Danais, Pierre Bertrand et Louise Crasnier

LECTURE ET CHANSONS 2016

À quatre voix et quatre cœurs des textes de Jacques Prévert ponctués de chansons originales.

Du Prévert peu connu puisé dans l’œuvre complète. Une parole poétique et politique qui résonne tant avec notre actualité.

Nous avons laissé venir nos chants, teintés de maloya de blues de slam de complaintes ou de ritournelles.

Nos Chansons de port sont polyphoniques, à quatre voix et a capella.

Léo Danais accompagne d’une subtile touche rythmique ces compositions originales.

Nous sommes sur un banc. Les livres sont à nos pieds, tout se fait à vue.

Tenues sobres. Seuls les mots et leur musique nous importent.

Fricassée à 4 voix (1).JPG
Chopin/Sand, Récital-Lecture

de et avec Alice Rosset, pianiste, et Anne Danais, comédienne

RÉCITAL PIANO LECTURE 2016
Coproduit par Comme ça vous chante et labelles & cie

On connaît bien ces deux artistes, mais que sait-on de leur relation ?

C’est par la lecture d’une longue lettre de George Sand à un ami commun,

Albert Grzymala, que l’on découvre les sentiments naissants

de l’écrivaine à l’égard du pianiste.

Anne Danais sert ce texte avec dextérité et sincérité,

non sans une pointe d’amusement face aux contradictions de l’auteure.

On reçoit à l’écoute du piano une déclaration passionnée et inspirée de Chopin. Alice Rosset donne à entendre par son jeu subtil toutes les nuances émotionnelles traversées par le compositeur. C’est un condensé d’humanité.

Musique et mots se mettent en perspective

donnant à ce spectacle une fluidité et un rythme proches de la perfection.

Et si Duras aimait Bach

de et avec Anne Danais, à la voix, et Alice Rosset, au piano

PIANO-VOIX / CRÉATION 2019

Coproduit par Comme ça vous chante et labelles & cie

Le texte de Marguerite Duras L’été 80, adapté par Anne Danais, est le fil conducteur de ce spectacle.

Les mots de Duras appellent la musique de Bach. Il s’agit d’un tissage plus que d’un dialogue.

Duras évoque la mer et sa puissance, les touristes à Trouville, l’actualité de l’été 80.

Elle raconte surtout l’histoire d’amour qui naît entre une jeune fille, monitrice de colonie de vacances,

et un enfant. De tout ça le public devient témoin. Quarante ans après ses mots n’ont pas pris une ride.

Quant à Bach, sa musique semble avoir été composée hier.

C’est le deuxième duo que montent Alice et Anne.

Ceux qui ont vu Chopin/Sand peuvent témoigner de la puissance de leur jeu.

L1050100.jpg
L1040610.jpg
L1050206.jpg
L1040740.jpg
L1040849.jpg

Photos : Jean-Christophe Pratt

Le chant des sirènes

de et avec Anne Danais et ses invité.e.s

CONCERT IMPROVISÉ ET PERCUSSIF 2016

C'est un trio qui mijote tout seul depuis quelques années. Une expérience unique à chaque fois.

On est là tous les trois, laissons venir ce qui vient.

Il s'agit de se laisser porter par l'instant, de s'écouter, et laisser voguer le navire.

Photos : Laeti Graph

bottom of page